Prises de paroles

En Europe, 500 000 femmes auraient été victimes de mutilations génitales du fait d’une immigration extra-européenne non assimilée


En Europe, 500 000 femmes auraient été victimes de mutilations génitales du fait d’une immigration extra-européenne non assimilée. J’intervenais en séance plénière au Parlement Européen lors du vote pour l’adoption d’une stratégie européenne pour mettre fin aux mutilations génitales dans le monde.